Ostéopathie Animale - Le Métier

Qu’est-ce que l’Ostéopathie Animale ?

Des bienfaits pour l’homme… et les animaux

Ces dernières années, l’évolution des médecines alternatives dans la chaîne de santé a permis de mettre en évidence les bienfaits thérapeutique de l’ostéopathie sur l’humain et sa complémentarité avec la médecine classique.

Aujourd’hui et parallèlement à ce développement, l’ostéopathie animale a trouvé sa place dans le soin et le traitement des pathologies des animaux.

Un complément à la médecine vétérinaire

Auxiliaire à la médecine vétérinaire, l’ostéopathie permet de soigner un animal en cherchant les causes d’un dysfonctionnement et non en abordant exclusivement les symptômes.

Fondée sur le principe d’auto-guérison du corps, cette pratique aborde par des manipulations spécifiques les os, les tissus, les muscles, les articulations et les viscères afin de traiter une pathologie dans son ensemble. Elle permet alors de soulager l’animal de ses troubles fonctionnels.

L’ostéopathie animale dans les Médias

Le métier d’Ostéopathe Animalier

Un métier de passion, car exigeant

Canins, équins, bovins, félins,… L’ostéopathe animalier doit pouvoir traiter tous les types d’animaux et maîtriser sa pratique, quel que soit le type de “patient” à manipuler.

Il est donc indispensable de suivre une formation rigoureuse en vue de la réussite de l’examen national d’aptitude géré et organisé par l’Ordre des Vétérinaires.

Un métier récent, mais très règlementé

En France, la profession d’ostéopathe animalier est reconnue depuis 2017 dans le registre national des métiers. Seuls les thérapeutes certifiés auprès de l’Ordre National des Vétérinaires ont le droit d’exercer.

C’est pourquoi l’ISEMA s’engage à délivrer un cursus d’excellence visant à préparer ses promotions à cet examen national.

Le métier d’Ostéopathe Animalier

Un métier de passion, car exigeant

Canins, équins, bovins, félins,… L’ostéopathe animalier doit pouvoir traiter tous les types d’animaux et maîtriser sa pratique, quel que soit le type de “patient” à manipuler.

Il est donc indispensable de suivre une formation rigoureuse et qualifiante afin de devenir un thérapeute responsable, autonome et respectueux de la santé de l’animal.

Un métier de passion, car exigeant

Canins, équins, bovins, félins,… L’ostéopathe animalier doit pouvoir traiter tous les types d’animaux et maîtriser sa pratique, quel que soit le type de “patient” à manipuler.

Il est donc indispensable de suivre une formation rigoureuse en vue de la réussite de l’examen national d’aptitude géré et organisé par l’Ordre des Vétérinaires.

Un métier récent, mais très règlementé

En France, la profession d’ostéopathe animalier est reconnue depuis 2017 dans le registre national des métiers. Seuls les thérapeutes certifiés auprès de l’Ordre National des Vétérinaires ont le droit d’exercer.

C’est pourquoi l’ISEMA s’engage à délivrer un cursus d’excellence visant à préparer ses promotions à cet examen national.

Les Débouchés

Avec 19.4 millions de bovins, 12,7 millions de chats, 7,3 millions de chiens, 1.2 millions d’équidés…la France compte près d’un foyer sur deux qui possède un animal familier. 

La question de la santé et du bien-être animal est donc centrale. Or, souvent, le vétérinaire est la seule alternative dans cette chaine de santé, avec des solutions parfois limitées, entre chirurgie ou traitements médicamenteux.

Ainsi, l’ostéopathe animalier a pleinement sa place dans le paysage national, et bien au-delà, pour apporter son expertise et son savoir-faire, en pleine complémentarité de la médecine vétérinaire.

Profession libérale ou micro entreprise au départ, le jeune ostéopathe animalier peut s’installer sur l’ensemble du territoire. Exploitations agricoles, élevages, centres équestres, associations ou encore propriétaires indépendants d’animaux domestiques sont sa clientèle pour débuter son activité et développer son entreprise. Il peut même être salarié de structures professionnelles zoologiques ou être en association avec l’un des 17 000 vétérinaires au sein d’une maison de santé animale.