Du 27 au 29 avril 2018, Anne-Julie Morand, ostéopathe québécoise, a prodigué de précieux conseils en ostéopathie obstétrique. Les étudiants furent enchantés par ces 3 jours de séminaire post-grade. L’un de ces étudiants, Séraphin Piscione, ostéopathe D.O. à Bordeaux et ancien élève de l’IOB, témoigne.

Séraphin Piscione, Ostéopathe D.O.

Bonjour Séraphin, merci de nous accorder un peu de temps pour répondre à nos questions. D’abord, première question, qu’est ce qui t’a donné envie de participer à ce séminaire ?

L’intervenante déjà ! Anne Julie Morand est une pointure dans son domaine, reconnue dans la sphère ostéopathique, bien au delà de Montréal. C’était donc pour moi l’occasion d’apprendre à ses côtés. Mais outre le nom, c’est son approche humaniste et singulière de la prise en charge de la femme enceinte qui m’ont poussé à participer à ce séminaire. Par exemple : peaufiner mes gestes et approfondir mes techniques fut très important car chacun de nos gestes est déterminant dans la préparation et l’accouchement de la femme.
Comment s’est déroulé le séminaire ? Peux-tu décrire rapidement ce que vous avez fait ?
Génial ! Nous étions en petit comité. Cela a favorisé les échanges, la proximité et la qualité des enseignements transmis.
Anne Julie Morand était très à l’écoute des participants : de nos interrogations, de nos retours d’expériences… Elle a pris du temps pour chacun d’entre nous.
Durant ce séminaire, j’ai pris conscience que, pour être un bon praticien, et pour fournir un acte de qualité, il fallait d’abord être bien avec son corps et son esprit. C’est pourquoi, chaque matin, avant de commencer les pratiques, nous prenions un temps pour nous, pour méditer.
Nous avons pris le temps de se recentrer sur nous-même, avant de se tourner vers le patient.
J’ai également vu mon approche de la prise en charge d’une femme enceinte changer. Nous avons appris comment gérer les différents stress liés à l’accouchement, comment s’adresser à la patiente et l’accompagner au mieux pendant toute sa grossesse (l’avant et l’après accouchement).
Ce fut une formation très complète, nous avons détaillé la prise en charge. Nous avons aussi appris de nombreuses techniques douces pour accompagner la femme enceinte tout au long de sa grossesse.
Mais surtout, nous avons abordé une prise en charge qui prend en considération toute la famille. Parce que souvent, lorsqu’on parle d’accouchement, nous sommes orientés vers la mère, alors que chacun des membres de la famille (le père, les autres enfants…) sont concernés par l’arrivée du bébé. J’ai été touché par la place qu’Anne Julie Morand accordait au père dans la grossesse.
Pour finir, lors de ces trois jours de formation, j’ai découvert une approche plus globale, moins médicalisée et plus naturelle : une approche qui revient aux aux bases de la nature de l’accouchement et à ce que le corps SAIT faire. 
Que retiens tu de ce séminaire ?
En premier lieu, je dirais : “la guérison appartient au patient“.
À chacun des séminaires auxquels j’ai pu participé, à chaque rencontre, je repars avec une phrase. Une phrase qui caractérise l’intervenant dans sa façon d’aborder le métier, une phrase qui fait écho à ma vision, mes valeurs.
Cette phrase m’a marqué. Je la trouve belle. Je la trouve belle par sa simplicité et son appel à revenir au but premier de notre métier : accompagner le patient, laisser le corps faire, ne pas imposer de solution. 
Comment ta prise en charge des femmes enceintes / nourrissons évoluera après ce séminaire ?
Je n’ai pas encore assez de recul pour avancer une réponse définitive, mais certainement plus éclairée je dirais.
As-tu prévu de participer à d’autres séminaires à l’avenir ?
Oui je suis déjà inscrit à 2 autres séminaires. Pour moi ces formations sont avant tout le moyen de rester ouvert au monde qui m’entoure, à ne pas « m’enfermer » dans un quotidien et à ne pas me reposer sur des acquis. En tant que praticien, cette remise en question permanente, cette façon de me challenger m’aide à développer ma pratique pour répondre au mieux aux besoins spécifiques de mes patients.

Merci beaucoup Séraphin pour tes réponses détaillées. Nous te verrons probablement au prochain séminaire alors ! 🙂 Il sera animé par Christian Defrance et traitera de l’ostéopathie pédiatrique.

Share This